La redevance télé étendue aux résidences secondaires

le
0
Elle coûtera 63,50 euros et remplacera l'augmentation exceptionnelle de 2 euros pesant sur tous les foyers. Au total, l'Etat percevra 110 millions d'euros de plus. Un ballon d'oxygène pour France Télévisions.

Le consensus est pratiquement unanime. Pour une fois, le ministère de la Communication, Bercy, le groupe socialiste à l'Assemblée et France Télévisions sont sur la même longueur d'onde sur la redevance télé. Au lieu de l'augmenter de 4 euros (2 euros au titre de l'indexation sur l'inflation et 2 euros supplémentaires) comme cela a été proposé par le gouvernement dans son projet de budget présenté le 28 septembre), il vaut mieux introduire une demi-redevance sur les résidences secondaires.

Après d'intenses discussions entre France Télévisions, la rue de Valois, Bercy, et le groupe socialiste, le députe PS Patrick Bloche par ailleurs président de la Commission des affaires culturelles et nouveau membre du conseil d'administration de France Télévisions a pris les choses en mains. Avec d'autres députés dont Michel Francaix, Yves Durand, Martine Martinel et Pierre Alain Muet, il a signé un amendement demandant de supprimer les 2 euros supplémentaires de la redevance

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant