La récolte ouzbek de coton au-delà des espérances

le
0

Commodesk - Islam Karimov, le président de l'Ouzbékistan, a annoncé cette semaine une récolte de coton à 3,35 millions de tonnes. La campagne, qui vient de s'achever, a pourtant été marquée par des conditions climatiques particulièrement mauvaises : gel, fortes pluies, chaleur et enfin sécheresse. C'est la raison pour laquelle le dirigeant a tenu à féliciter les travailleurs du secteur cotonnier, qui auraient obtenu ces résultats par « leur travail, leur zèle et leur engagement ».

Ces niveaux de production sont cependant peu crédibles : depuis la fin de l'ère soviétique, la production s'élève à environ un million de tonnes par an. Lors des dix dernières années, avec de meilleures conditions météorologiques, la récolte n'a été supérieure à 1,2 million de tonnes qu'à une seule reprise.

Depuis l'an dernier, lorsque la production avait atteint un million de tonnes selon le Comité consultatif international du coton, les rendements ont été en hausse de 6%, sur des surfaces comparables. Logiquement, la production aurait donc dû s'établir à environ 1,06 million de tonnes.

La majeure partie de la récolte ouzbek de coton est destinée à l'exportation. Les conditions de production sont régulièrement décriées par des organisations non gouvernementales, qui dénoncent des méthodes proches de l'esclavage dans certaines régions.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant