La récolte de la mer Noire marquée par la sécheresse

le
0

Les récoltes de céréales sont sur le point de se terminer dans les pays de la mer Noire. La Russie et l'Ukraine ont récolté plus de 80% des surfaces plantées, tandis que le Kazakhstan a pratiquement terminé. Mais la production sera en fort recul cette année, du fait des mauvaises conditions climatiques.

Au début de l'année, en janvier et février, les cultures ont été touchées par une vague de froid, certaines régions ukrainiennes subissant des températures descendant jusqu'à -30°C. Une partie des surfaces détruites ont été replantées mais cela n'a pas suffi à compenser les pertes. D'autant que les cultures de printemps ont été endommagées par la sécheresse estivale, affectant particulièrement les rendements.

Ainsi, au début du mois, l'Ukraine n'avait produit que 34,8 millions de tonnes de céréales, contre plus de 40 un an auparavant, selon l'agence agricole APK-Inform. Au Kazakhstan, la récolte est pratiquement divisée par deux, à 14 millions de tonnes, contre 26 en 2011. Enfin, pour l'ensemble d'année, la Russie s'attend à récolter entre 70 et 75 millions de tonnes, soit 20 de moins que l'an dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant