La récolte de café indienne subit la sécheresse

le
0
(Commodesk) Les plantations de café de la région de Karnakata ont soif, et les producteurs sont inquiets. Les deux-tiers du café indien poussent ici, et il est tombé deux fois moins de pluie que d'habitude depuis cinq mois. La sécheresse retarde la floraison des caféiers, et pourrait entrainer une baisse des rendements de 10 à 15% pour le robusta, qui requiert plus d'eau que l'arabica, selon l'association indienne des exportateurs de café. Le robusta représente les deux-tiers de la récolte indienne, à hauteur de 215.000 tonnes, sur un total de 320.000 tonnes attendues d'ici à septembre prochain, dont 98.000 tonnes destinées à l'exportation.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant