La récession n'est pas de mise, selon des banquiers centraux

le
0

par Sakari Suoninen et Caroline Copley

BÂLE, Suisse (Reuters) - L'économie mondiale affiche bien des signes de ralentissement mais il n'y a aucun signe de récession planétaire, ont estimé lundi plusieurs banquiers centraux, qui ont ajouté ne pas prévoir d'action concertée.

Les banques centrales se tiennent prêtes à fournir aux banques les liquidités dont elles pourraient avoir besoin et l'on n'observe aucun signe de déflation dans les pays développés, a également indiqué le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet.

Ce dernier s'exprimait dans le cadre d'une réunion de la Banque des règlements internationaux, dont il présidait les débats.

"Nous ne percevons nullement qu'une récession soit de mise, mais nous observons un ralentissement (...)", a déclaré Jean-Claude Trichet.

Lundi, les marchés d'actions ont terminé en forte baisse, en partie en raison de l'incapacité des ministres des Finances du G7 à émettre ce week-end plus qu'une déclaration d'intention sur la relance de l'économie mondiale.

De plus, les institutions monétaires européennes sont apparues divisées après l'annonce, vendredi, de la démission de l'Allemand Jürgen Stark, qui entendait ainsi manifester son désaccord avec le programme de rachat de titres de la BCE.

Jean-Claude Trichet a assuré que les banquiers centraux de la planète maintenaient un dialogue fréquent et restaient unis dans leurs objectifs, même si cela n'impliquait pas forcément qu'ils adoptent des mesures identiques.

"Nous sommes en consultation permanente. Nous avons tous nos responsabilités, nous ne sommes pas dans le même univers", a-t-il dit.

Concernant la BCE, il a estimé que la décision de racheter des titres souverains de pays européens n'avait pas entamé la crédibilité de la BCE.

"Nous avons un niveau élevé de crédibilité, que nous préserverons en toutes circonstances, comme nous l'avons fait depuis le début de cette crise", a-t-il ajouté.

Natalie Huet et Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant