La récession italienne s'atténue

le
0
L'économie italienne s'est contractée moins qu'attendu au deuxième trimestre. Une bonne surprise qui confirme que le pire semble passé.

L'économie italienne s'est contractée moins qu'attendu au deuxième trimestre, une bonne surprise qui confirme que le pire semble désormais passé même si le pays reste plongé dans sa plus longue période de récession depuis la Seconde Guerre mondiale. Le produit intérieur brut (PIB) italien a reculé de 0,2% sur la période avril-juin, son huitième trimestre consécutif de baisse, après une contraction de 0,6% sur janvier-mars, montre la première estimation publiée aujourd'hui par l'institut national des statistiques Istat. En rythme annuel, la baisse du PIB atteint 2%. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 0,4% du PIB d'un trimestre sur l'autre et de 2,2% par rapport au deuxième trimestre de l'an dernier.

Les indicateurs avancés publiés ces dernières semaines suggèrent que la contractio...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant