La recapitalisation des banques est lancée

le
0
Les besoins de recapitalisation des banques européennes s'établissaient à 106 milliards d'euros, dont 8,8 milliards d'euros pour les banques françaises.

De notre envoyée spéciale à Bruxelles

Tout n'a pas traîné en longueur la nuit dernière à Bruxelles. Dès 20 heures, les chefs d'Etats des 27 pays de l'Union ont validé le lancement d'une vaste opération de recapitalisation des banques européennes, chiffrée par le gendarme du secteur à 106 milliards d'euros. Le principe en avait en fait été acté dès samedi dernier, par les ministres des Finances.

106 milliards d'euros. Un chiffre qui résulte de l'examen des bilans des banques après prise en compte de la perte de valeur à fin septembre des dettes souveraines grecques, irlandaises, portugaises, espagnoles ou encore italiennes, mais aussi des gains constatés sur leurs équivalents allemands ou britanniques. Sur ces bases, les régulateurs ont évalué pour chaque banque le chemin à parcourir pour atteindre 9% de ratio de capital réglementaire («core tier 1» en jargon prudentiel bancaire). Cet objectif devra être atteint le 30 juin prochain au plus tard. Et l'add

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant