La réalité virtuelle dans les jeux vidéos, porte ouverte aux mondes imaginaires

le
0
La réalité virtuelle dans les jeux vidéos, porte ouverte aux mondes imaginaires
La réalité virtuelle dans les jeux vidéos, porte ouverte aux mondes imaginaires

(AFP) - Planer comme un aigle au-dessus de Paris, faire exploser des astéoïdes, se battre dans un ring de boxe... Des mondes imaginaires sans limites s'ouvrent pour les utilisateurs de réalité virtuelle.Les allées du salon E3 de Los Angeles, grand-messe annuelle du jeu électronique, regorgeaient de nouveaux titres utilisant la technologie dite de la réalité virtuelle, qui existe depuis des décennies mais semble enfin arriver à maturité.

Destinés à être utilisés avec des casques à lunettes qui isolent le joueur de son environnement et le plongent dans un univers visuel à 360 degrés, ils devraient déferler sur le marché l'an prochain, si l'on en croit l'offre des concepteurs de jeux au salon.

L'intérêt du public était quant à lui déjà visible à la longueur des files d'attente dans les allées d'E3 pour essayer les nouveautés du genre.

"Les gens adorent la réalité virtuelle", assure Robyn Gray, chef designer du studio de conception Other World Interactive, interrogée à l'AFP pendant qu'elle fait découvrir à des curieux enthousiastes un jeu qui les emmène dans une arène où ils détruisent des astéroïdes.

Other World Interactive se targue par ailleurs d'avoir dans sa gamme l'application de réalité virtuelle la plus populaire du magasin en ligne Google Play.

Ce jeu, "Sisters" (soeurs en français), est une histoire de fantômes qui fonctionne avec des smartphones s'intégrant à un casque Google Cardboard, en carton et qui ne coûte que quelques dollars.

Other World a aussi à son actif une application écologique sur le changement climatique qui permet aux gens de voir virtuellement les gaz à effet de serre autour d'eux.

Le géant français Ubisoft a pour sa part installé une pièce spéciale sur son stand du salon E3 où il laisse les visiteurs essayer un jeu où ils se transforment en aigles volant à travers Paris.

- "Vous êtes prisonnier" -

Les capteurs du casque Oculus Rift permettent à ceux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant