La RATP est «légitime» à l'international

le
0
INTERVIEW - Pierre Mongin, PDG de l'entreprise publique, défend sa place dans le Grand Paris.

Pierre Mongin, le PDG de la RATP depuis 2006, ne manque pas de pugnacité pour défendre les projets qui lui tiennent à c½ur. Il voulait relier Orly à Roissy en prolongeant la ligne 14 de métro automatique. La région Ile-de-France n'en a pas voulu. Qu'importe! Il propose une autre solution via la gare du Nord. La desserte du plateau de Saclay, ce campus technologique francilien, devrait être l'un des premiers projets du Grand Paris à voir le jour? Le président de la RATP est le premier à dévoiler un partenariat public-privé pour bâtir un métro léger. Il bataille aussi face à Veolia Trandev et à Keolis pour remporter de nouveaux contrats de transport public en France et à l'étranger en préparant l'entreprise publique à la concurrence.

Le FIGARO. - La RATP a-t-elle vocation à se développer encore à l'international?

Pierre MONGIN. - Cette stratégie est indispensable pour l'avenir de l'entreprise. Et elle porte ses fruits. En remportant cet été le réseau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant