La raison des fortes chutes de neige de l'hiver dernier

le
0
Une conjugaison rarissime de deux phénomènes climatiques sur le Pacifique et l'Atlantique.

Au c½ur de l'été, des scientifiques américains de l'université de Columbia (New York) ont choisi de s'intéresser à l'hiver. Pour répondre à une question: pourquoi l'Europe du Nord, d'un côté, et une partie des États-Unis, de l'autre, ont subi des pics de neige exceptionnels et de froid durant l'hiver 2009-2010. «Au point que les chutes de neige records qui ont frappé Washington ont été un argument exploité par les climato-sceptiques pour ridiculiser la théorie du réchauffement climatique», rappelle Richard Seager, l'un des principaux auteurs de l'étude publiée dans la revue Geophysical Research Letters. Or, les conclusions des chercheurs n'ont pas grand-chose à voir avec le changement climatique.

Plus de précipitations

Ces chutes de neige exceptionnelles sont le résultat d'une concomitance rarissime entre deux événements météorologiques naturels. Il s'agissait, côté Pacifique, du phénomène El Nino (une évolution de la pression atmosphérique aus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant