La radiation du gendarme Matelly est annulée

le
0
Jean-Hugues Matelly avait été radié pour manquement à son obligation de réserve, après avoir critiqué le rapprochement police/gendarmerie. Une décision annulée par le Conseil d'Etat mercredi.

Le gendarme Jean-Hugues Mattely a obtenu gain de cause. Mercredi, le Conseil d'Etat, qu'il avait saisi au printemps dernier, a annulé sa radiation des cadres de la gendarmerie, intervenue en mars 2010. Une santion «manifestement excessive», en a conclu le Conseil d'Etat, en rendant sa décision.

«M. Matelly a effectivement manqué à ses obligations en faisant état publiquement, dans les médias, de son opposition à la politique d'organisation des deux grands services français dédiés à la sécurité publique». Mais cette critique a été «formulée en termes mesurés et sans caractère polémique», estiment les Sages, qui font valoir en outre «l'excellente manière de servir de l'intéressé».

Sa faute : avoir rédigé un article sur le site Rue89, fin 2008, dans lequel il prenait clairement ses distances avec le rapprochement de la gendarmerie et de la police. Une tribune coécrite dans le cadre de son activité de chercheur associé au CNRS. De conseil d'enquête milit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant