La question taboue du regroupement familial, porte d'entrée des étrangers

le
0
INFOGRAPHIE - L'année dernière, 193.655 personnes sont venues s'installer légalement en France, à divers titres, dont 86.777 pour rejoindre leur famille. » Le regroupement familial, un droit progressivement restreint

En pointant du doigt l'explosion démographique à venir en Afrique qui «imposera à la France, selon (lui), une nouvelle approche de ses règles migratoires», le ministre de l'Intérieur a posé ouvertement la question du regroupement familial.

Cette procédure permet à tout étranger résidant légalement en France de demander à être rejoint par sa famille proche. Elle constitue l'une des portes d'entrée de l'immigration dite familiale qui repose principalement sur le mariage avec une personne de nationalité française.

Les statistiques les plus récentes, collectées par l'Assemblée nationale, montrent que, l'année dernière, 193.655 personnes sont venues s'installer légalement en France, à divers titres, dont 86.777 pour rejoindre leur fami...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant