La question du Grexit est "derrière nous", assure Hollande

le
0

ATHENES, 23 octobre (Reuters) - La question de la sortie de la Grèce de la zone euro est désormais derrière nous, a assuré vendredi François Hollande, à condition néanmoins selon lui que la Grèce respecte les engagements pris vis-à-vis de ses créanciers internationaux. "Je pense qu'aujourd'hui, dans les paroles et dans les actes bientôt, la question du 'Grexit' est derrière nous", a dit le président français lors d'un point de presse avec le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, à Athènes. "Je ne doute pas que chacun aura à coeur de respecter ses engagements pour que cette idée ne revoie pas le jour", a-t-il ajouté, en soulignant que le sujet avait disparu des discussions européennes depuis quelques semaines. "Au mois de décembre, ce sera la question du Royaume-Uni, avec là une sérieuse hypothèse que nous ne pouvons pas écarter de 'Brexit' donc ne parlons plus de 'Grexit'", a ajouté François Hollande, en référence cette fois à la possibilité de départ de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant