La "quenelle" polémique de Nicolas Anelka

le
0
Nicolas Anelka fait une quenelle de Dieudonné sur le terrain de West Ham, le 28 décembre 2013 (capture d'écran Canal+ Sport).
Nicolas Anelka fait une quenelle de Dieudonné sur le terrain de West Ham, le 28 décembre 2013 (capture d'écran Canal+ Sport).

Nicolas Anelka a réalisé un doublé, samedi, sur le terrain de West Ham. Il s'agit, en soi, d'un événement : l'attaquant de West Bromwich Albion n'avait pas marqué en Premier League depuis le début de la saison, en août 2012. L'exploit risque en revanche d'être éclipsé en France par un geste devenu très controversé, la "quenelle". Alors que la polémique enfle sur les déclarations de Dieudonné et les mesures décidées par Manuel Valls, Nicolas Anelka a célébré son premier but en faisant une "quenelle". Un geste popularisé par l'humoriste, qu'il avait déjà effectué par le passé et dont il ne peut ignorer aujourd'hui la nature équivoque. "Juste une spéciale dédicace à mon ami humoriste Dieudonné", a toutefois plaidé samedi sur Twitter l'ex-attaquant de l'équipe de France. Sakho déjàBras d'honneur pour certains, salut nazi inversé pour d'autres, la "quenelle" est régulièrement dénoncée comme étant une référence au nazisme. Le 13 décembre, Dieudonné a déposé plainte en diffamation contre X afin de "rétablir la vérité" sur la "quenelle", rapportaient alors Les Inrockuptibles.En novembre, un autre joueur de football, Mamadou Sakho, avait été surpris en train de mimer le geste polémique. Il avait par la suite assuré s'être fait "piéger" par Dieudonné.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant