La qualité de l'air en Chine s'améliore un peu, dit Greenpeace

le
2
LA QUALITÉ DE L'AIR EN CHINE S'AMÉLIORE UN PEU
LA QUALITÉ DE L'AIR EN CHINE S'AMÉLIORE UN PEU

PEKIN (Reuters) - La qualité de l'air en Chine s'est légèrement améliorée au cours du premier semestre 2015, a constaté Greenpeace.

Le groupe écologiste a déclaré que le niveau moyen de PM2,5 - une particule d'un diamètre de 2,5 micromètres capable de pénétrer profondément dans les poumons - a baissé de 16% au cours des six premiers mois par rapport au premier semestre 2014. Le niveau de dioxyde de soufre, autre polluant de l'air très répandu, a diminué de 18% pendant la même période.

"La chute de la consommation de charbon est la principale raison des récentes améliorations de la qualité de l'air", précise Greenpeace East Asia dans un communiqué publié mercredi.

La région de Pékin se classe au troisième rang des régions les plus polluées au PM2,5, derrière la province voisine de Hebei et la province centrale de Henan. Shanghai est au 11e rang.

Les calculs de Greenpeace s'appuient sur les chiffres fournis par le ministère chinois de l'Environnement à partir de 189 stations de surveillance réparties dans tout le pays.

(Adam Rose, Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR le mercredi 22 juil 2015 à 14:21

    Les chinois commencent à convertir leurs centrales au charbon au gaz.

  • NYORKER le mercredi 22 juil 2015 à 14:14

    C'est normal , ségolène Royal est allée donner des leçons aux Chinois sur la pollution , et depuis ça s'améliore , c'est royal