La publicité «native», un modèle adapté aux mobiles

le
0
Pour adapter leurs publicités au format des écrans de smartphones, les annonceurs les intègrent à l'intérieur des contenus, en imitant le style éditorial des sites sur lesquels ils souhaitent faire la promotion de leur produits.

Le développement d'Internet sur les mobiles et des applications ont mis les annonceurs devant une impasse: la plupart de leurs publicités se sont retrouvées d'un coup inadaptées. Fenêtres pop-up ou bannières n'avaient plus le bon format pour être vues sur les petits écrans des smartphones. Certains ont trouvé comment s'en sortir, grâce au «native advertising».

Plutôt que de parasiter la navigation , la publicité «native» l'intègre à l'intérieur des contenus, ce qui a l'avantage de ne pas surcharger l'écran. Pour ce faire, les annonceurs imitent le style éditorial des sites sur lesquels ils souhaitent faire la promotion de leur produit. Plus la publicité se fond entre les contenus et passe inaperçue, mieux c'est. C'est par exempl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant