La publicité en ligne ne pousse pas les Français à l'achat

le
0
Les Français jugent en majorité que la publicité en ligne intrusive et envahissante ne les pousse pas à l'achat. (Yuri Arcurs/shutterstock.com)
Les Français jugent en majorité que la publicité en ligne intrusive et envahissante ne les pousse pas à l'achat. (Yuri Arcurs/shutterstock.com)

(Relaxnews) - D'après les résultats d'un sondage OpinionWay, une majorité d'internautes jugent les réclames publicitaires en lignes à la fois envahissantes et intrusives.

Les Français estiment que cette réclame virtuelle imposée n'est pas nécessaire. Pire, 28% d'entre eux trouvent que les marques qui en usent apparaissent comme "égocentriques" et "à côté de la plaque" lorsqu'elles contactent les acheteurs par SMS ou sur les pages web.

Elle aurait même l'effet inverse à celui espéré, puisque 7 Français sur 10 déclarent n'avoir jamais réalisé d'achat suite à une publicité en ligne.

Un public est cependant tolérant à ce type de publicité: les jeunes âgés de 18 à 24 ans. Moins d'un quart d'entre eux juge ce type de pratiques égocentriques et agressives.

Les personnes interrogées ont déclaré avoir des "déclencheurs d'achat" différents. Les prospectus et catalogue papier pour 76% d'entre eux, la PLV (publicité sur le lieu de vente) pour 61%, et enfin les publicités à la télévision ou à la radio pour plus de la moitié des répondants.

Les Français sont par ailleurs poussés à réaliser des achats impulsifs lorsqu'ils estiment faire des économies conséquentes: particulièrement lors de ventes privées ou flash.

Le sondage a été réalisé par Opinionway en ligne sur un échantillon de 1019 personnes âgées de plus de 18 ans, les 2 et 3 septembre dernier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant