La pub dope les ventes de Lagardère comme attendu

le
0
Les ventes du groupe, à 7,97 milliards d'euros sur 2010, ont été soutenues par le pôle presse, Lagardère Active. L'impact des changes a également été favorable.

Lagardère entrevoit déjà les effets positifs du retour de la publicité. La hausse des ventes du propriétaire des livres Hachette et du magazine, de 0,9% sur 2010, s'explique par «le redressement marqué du marché publicitaire». La direction souligne en outre que «l'activité au quatrième trimestre confirme et amplifie l'amélioration observée au troisième trimestre».

Sur le quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 3,6%, à 2,15 milliards d'euros (+0,1% en données comparables). Lagardère Unlimited s'est redressé de 5,4% sur les trois derniers mois de l'année. Et surtout le pôle presse observe une hausse de 7,6% de ses ventes sur le dernier trimestre. Le groupe explique cette hausse par «le redressement marqué du marché publicitaire et un bon trimestre pour Lagardère Entertainment». Les recettes publicitaires de la branche ont en effet «connu une croissance robuste de +6,6% en données comparables et à périmètre de titres constant». Quant a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant