La pub comparative sonne la remobilisation chez Carrefour

le
0
DÉCRYPTAGE - Le premier distributeur de France a lancé ses premières publicités comparatives où il matraque qu'il est moins cher que Leclerc.

«Si tous les distributeurs font de la publicité comparative, il n'y en a qu'un seul qui perd, c'est Leclerc!» Lâché au Figarodans un franc éclat de rire par l'un des principaux dirigeants de Carrefour, le slogan sonne comme un aveu.

Si le premier distributeur de France a lancé en décembre ses premières publicités comparatives où il matraque qu'il est moins cher que Leclerc, c'est certes pour signifier à ses clients (anciens, actuels et futurs) qu'il a baissé ses prix depuis l'été 2011. L'inventeur de l'hypermarché souligne ainsi qu'il est enfin revenu à une règle de base de la distribution: les prix bas sont l'alpha et l'oméga d'une politique commerciale pour les hypers, a fortiori en période de crise, même s'ils ne suffisent pas.

Si Carrefour vient de lancer une seconde vague de publicités comparat...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant