La psychiatrie concerne une personne sur cinq

le
0
INTERVIEW - Pour le Pr Leboyer, les maladies mentales sont des maladies comme les autres, mais leur prise en charge et la recherche sont insuffisantes.

Les maladies mentales sont fréquentes, chroniques et souvent invalidantes. Elles touchent une personne sur cinq à un moment de sa vie et frappent de plein fouet les jeunes. Leur pic d'apparition se situe entre 15 et 25 ans.

À bien des égards, leur prise en charge reste aujourd'hui encore inadaptée et insuffisante. De nombreux rapports ont pointé l'inadéquation des pratiques avec les recommandations internationales, les retards de diagnostic (dix ans en moyenne pour un trouble bipolaire), ainsi que l'absence de diagnostic et de suivi des affections associées comme les maladies cardio-vasculaires, l'obésité, ou le diabète. Ces troubles entraînent une mortalité prématurée élevée de même qu'un fort niveau d'exclusion sociale. À l'horizon 2020, elles constitueront la première cause de handicap et d'invalidité ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant