La prudence domine sur les Bourses asiatiques

le
0
Les marchés restent troublés par les problèmes de dettes dans certains pays européens. Au Japon, le Nikkei perd 0,31% à la clôture.

Les marchés asiatiques hésitent ce mardi. Les place financières de la région évoluent en ordre dispersé, dans le sillage de Wall Street hier. La Bourse de New York n'a pas réussi à surmonter ses inquiétudes, perturbée par la publication d'indicateurs mitigés (les ventes de détail ont augmenté en octobre alors que l'indice manufacturier de la Fed de New York a lourdement chuté).

Globalement, les marchés sont toujours affectés par les inquiétudes sur les dettes souveraines européennes. Hier, le premier ministre grec, Georges Papandréou, en déplacement en France, a tenté de rassurer en réaffirmant qu'aucune restructuration de la dette n'était d'actualité. Mais l'Irlande pèse plus fort sur la tendance. Le pays s'est vu prié de faire appel à l'aide européenne pour sauver son système financier, sous peine d'entraîner dans sa chute d'autres pays comme le Portugal et l'Espagne. Une situation qui ne rassure pas ce matin encore.

La Bourse de Shanghai en forte baiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant