La proposition de loi sur l'avortement rejetée en Pologne

le
0
 (Actualisé avec citation, contexte) 
    VARSOVIE, 6 octobre (Reuters) - Les députés polonais se sont 
prononcés jeudi pour le rejet de la proposition de loi sur 
l'interdiction quasi-totale de l'avortement dans le cadre d'un 
vote organisé à la hâte après de vaste manifestations, qui 
marque le premier revers du parti conservateur Droit et Justice 
(PiS) au pouvoir sur la scène intérieure.  
    La formation avait retiré son soutien au texte défendu par 
un groupe de pression anti-IVG, mercredi soir, en commission.  
    "Le PiS reste favorable à la protection de la vie et 
continuera à la promouvoir, mais dans le cadre d'une action 
réfléchie", a déclaré Jaroslaw Kaczynski, chef de file du parti. 
    Plusieurs dizaines de milliers de femmes vêtues de noir ont 
défilé lundi dans tout le pays pour dénoncer le projet, qui 
proposait de limiter l'avortement aux seuls cas présentant un 
risque de handicap pour l'enfant ou une menace pour la santé de 
la mère. La législation actuelle, qui est déjà la plus 
restrictive d'Europe, l'autorise également en cas d'inceste ou 
de viol.   
 
 (Pawel Sobczak and Marcin Goettig, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant