La promenade de Lenglet

le
0

Auteur d'une remarquable saison avec Nancy, Clément Lenglet (19 ans) va visiblement changer d'air durant l'été. Si la Juventus Turin fait le forcing depuis plusieurs mois, le jeune défenseur, international Espoirs, est également pisté par Rennes.

Clément Lenglet avait le 33 en début de saison avec Nancy. Il a désormais remisé au placard ce numéro sans saveur réservé aux petits nouveaux et possède aujourd'hui le sien, le 2. Il a d'ailleurs pu largement l'étrenner cette saison puisque Pablo Correa n'a pas hésité à l'aligner régulièrement en Championnat (22 apparitions, 19 titularisations). Mais avant d'en arriver-là, c'est à 300 kilomètres de la capitale des Ducs de Lorraine que l'histoire a commencé : à Fresneaux-Montchevreuil plus exactement. C'est dans ce petit village picard que le solide défenseur d'1m85 a tapé ses premiers ballons. Pendant sept ans, avant d'embrayer vers Chantilly, toujours dans l'Oise, puis au Pôle Espoirs de Liévin, sorte de Clairefontaine du Nord. Ses compagnons de promo s'appellent alors Valentin Belon (Lens), Nolan Mbemba (Lille) ou encore Alexis Busin.

Des U16 aux Espoirs tricolores


Ce dernier l'a d'ailleurs rejoint aussi à Nancy. "On se voit tous les jours et on s'appelle régulièrement. Même quand on est en vacances, rigole Clem. Avec les autres, c'est moins fréquent même si j'essaye de toujours garder un petit contact. On avait une belle équipe. Il y en a aussi qui sont en CFA." Force est de constater que sa carrière a pris une autre ampleur que celles de ses petits camarades. Il fait désormais partie des Espoirs français en compagnie notamment d'Anthony Martial, Aymeric Laporte ou encore Adrien Rabiot. Avec le Parisien, ils se suivent d'ailleurs à la trace puisqu'ils ont démarré ensemble chez les Bleuets, en U16 le 26 octobre 2010 face aux Pays-Bas (1-2). Depuis, Lenglet a porté le maillot frappé du coq à 34 reprises et a évolué dans toutes les catégories d'âge ! U16, U17, U18 etc jusqu'aux Espoirs. Et pourquoi pas les A dans deux ans si on suit la logique ? "Je suis encore très loin de ça. Déjà, revenir régulièrement chez les Espoirs, ce serait quelque chose de très bien. Après, si, par bonheur, tout se passe bien et que j'évolue bien, ce serait évidemment un rêve. Mais pour l'instant, c'est loin d'être un objectif." Sa dernière apparition chez les Bleuets remonte à jeudi dernier où il avait été aligné d'entrée contre la Corée du Sud (1-1). Un match sans réelle saveur. "On a eu du mal à changer de rythme, analyse à froid le natif de Beauvais, qui pourrait de nouveau être de la partie ce mercredi face au Paraguay à Besançon. On a facilité la tâche des…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant