La productivité a baissé au 1er trimestre aux Etats-Unis

le
0
RECUL DE LA PRODUCTIVITÉ AU 1ER TRIMESTRE AUX ÉTATS-UNIS
RECUL DE LA PRODUCTIVITÉ AU 1ER TRIMESTRE AUX ÉTATS-UNIS

(Reuters) - La productivité non-agricole aux Etats-Unis a baissé au premier trimestre, pour le deuxième trimestre d'affilée, et les coûts salariaux ont augmenté à leur rythme le plus élevé depuis 2014, les entreprises ayant renforcé leurs effectifs pour augmenter leur production, montrent les statistiques officielles publiées mercredi.

Les données du département du Travail font ressortir une contraction de 1,0% en rythme annuel de la productivité (la production horaire par travailleur) sur janvier-mars.

La baisse du quatrième trimestre a été révisée à -1,7% au lieu de -2,2%. La productivité n'a augmenté que sur deux des six derniers trimestres.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une diminution de 1,4% au premier trimestre.

Par rapport aux trois premiers mois de 2015, la productivité a augmenté de 0,6%.

La faible productivité explique la divergence entre la croissance modeste et la relative robustesse du marché du travil.

Le produit intérieur brut a augmenté de 0,5% en données annualisées au premier trimestre alors qu'il a été créé en moyenne 209.333 emplois par mois sur cette période.

La productivité aux Etats-Unis a augmenté de moins de 1% en rythme annuel au cours de chacune des cinq dernières années.

Le département du Travail précise que le nombre d'heures travaillées a augmenté de 1,5% au premier trimestre, après une hausse de 3,3% au trimestre précédent.

La croissance des coûts unitaires du travail (les coûts à débourser par unité de production) a augmenté pour atteindre 4,1%, son niveau le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2014, contre 2,7% au quatrième trimestre.

Malgré la hausse, cette évolution reste modérée. Par rapport au premier trimestre 2015, le coût unitaire du travail a augmenté de 2,3%.

La rémunération horaire a progressé de 3,0% après une hausse de 0,9% au quatrième trimestre.

(Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant