La production pétrolière russe attendue en hausse cette année

le
0
    MOSCOU, 12 septembre (Reuters) - La Russie, premier 
producteur mondial de pétrole, va augmenter sa production de 
2,2% sur l'ensemble de l'année à 546 ou 547 millions de tonnes, 
soit plus que prévu, a-t-on appris lundi auprès de deux sources 
proches du ministère de l'Energie. 
    "Ce sera de l'ordre de 546-547 millions de tonnes cette 
année. Il y a beaucoup de forages et Lukoil  LKOH.MM  lance de 
nouveaux gisements", a dit une des sources. 
    Une deuxième source a confirmé ces nouvelles prévisions. 
    En juillet, le ministre de l'Energie Alexandre Novak avait 
estimé la production pétrolière de cette année à 542-544 
millions de tonnes, contre 543 millions en 2015. 
    Le ministère de l'Energie n'a pas donné suite lundi à une 
demande de commentaire. 
    En août, la production russe était de 10,71 millions de 
barils par jour, en baisse de 1,3% par rapport à juillet du fait 
d'opérations saisonnières de maintenance. 
    Elle a augmenté depuis pour atteindre près de 11 millions de 
barils par jour sur la première semaine de septembre. 
    La Russie et l'Arabie saoudite, les deux principaux 
producteurs mondiaux, ont conclu le 5 septembre un accord de 
coopération en vue de stabiliser le marché pétrolier, sans 
toutefois envisager de mesure concrète dans l'immédiat. 
  
 
 (Olessia Astakhova, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant