La production mondiale de soja revue à la baisse

le
0
(Commodesk) Le département américain de l'Agriculture (USDA) a revu ce jeudi à la baisse ses prévisions de récoltes de soja pour la saison 2011-2012, à 257 millions de tonnes contre 259,22 millions de tonnes dans son précédent rapport mensuel, en raison de la sécheresse dans le centre de l'Argentine et le sud du Brésil. Le ministère de l'Agriculture brésilien a lui aussi cette semaine revu à la baisse ses prévisions de récoltes, à 71,75 millions de tonnes. Les récoltes dans ces deux pays resteraient toutefois proches des niveaux de l'année dernière selon l'USDA, à 74 millions de tonnes pour le Brésil et 50,5 millions de tonnes pour l'Argentine, grâce à une augmentation des surfaces cultivées. Au niveau mondial, la baisse prévue de la production, de près de 3%, est due aux récoltes des Etats-Unis, premier producteur mondial, attendues en repli de 8% par rapport à l'année dernière.

Du côté des ventes de la récolte 2011, l'USDA note une chute de 30% des exportations américaines de soja au dernier trimestre par rapport à 2010, période où habituellement le pays exporte le plus. Les pays d'Amérique du Sud, en particulier le Brésil, ont bénéficié de prix très compétitifs pour prendre des parts de marchés aux Etats-Unis dans les ventes vers l'Asie, en particulier la Chine. Les importations européennes de soja américains ont quant à elles été limitées par une augmentation de la culture domestique de tournesol.

Les prévisions de stocks de fin de saison aux Etats-Unis (c'est-à-dire fin août 2012) sont donc largement revues à la hausse, à 7,49 millions de tonnes, soit 28% que la campagne précédente. Les probables dégâts de la sécheresse en Amérique du Sud « pourraient fournir de nouvelles opportunités pour les ventes américaines », précise le rapport, qui estime cependant que l'évolution météorologique devra être suivie de près dans les prochaines semaines.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant