La production électrique a dopé la demande de gaz en 2015-GRTgaz

le
0
    PARIS, 21 janvier (Reuters) - Les consommations brutes de 
gaz ont progressé de 8,1% à 421 térawatts/heure (TWh) sur le 
réseau de GRTgaz en 2015 en raison d'une année moins chaude 
qu'en 2014 et d'une forte hausse de la demande des centrales 
électriques, a annoncé jeudi la société, qui gère la majeure 
partie du réseau de transport de gaz français. 
    Corrigée des effets climatiques, la consommation a progressé 
de 3,4%, précise dans un communiqué GRTgaz, dont 
Engie  ENGI.PA  détient 75% du capital. 
    La consommation des clients industriels a progressé de 
10,8%, principalement portée par une reprise de la production 
d'électricité qui s'est traduite par une demande en hausse de 
161% des centrales au gaz. 
    GRTgaz a observé une amélioration de la compétitivité de ces 
centrales en fin d'année, malgré des températures très 
clémentes, en grande partie due à la forte baisse des prix du 
gaz. 
    Les douze centrales en service sur le réseau de la société 
sont aujourd'hui toutes en fonctionnement alors que cinq d'entre 
elles avaient été mises sous cocon précédemment et ont redémarré 
autour du mois d'octobre, a dit lors d'une conférence de presse 
le directeur général de GRTgaz Thierry Trouvé. 
    L'opérateur de transport estime que le recours au gaz plutôt 
qu'au charbon dans la production des centrales électriques 
françaises a permis d'éviter 7 millions de tonnes de CO2 l'an 
dernier. 
    La consommation brute des distributions publiques a 
progressé de 6,6% en données brutes pour atteindre 267 TWh 
(-0,2% après correction climatique). La demande des clients 
raccordés aux réseaux publics, majoritairement résidentiels et 
tertiaires, est fortement liée aux besoins de chauffage. 
 
 (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant