La production de smartphones perturbée par un incendie en Chine

le
0
La production de smartphones perturbée par un incendie en Chine
La production de smartphones perturbée par un incendie en Chine

Le récent incendie en Chine d'une usine de composants pour téléphones portables met en lumière la vulnérabilité de la chaîne d'approvisionnement mondiale quand la production est concentrée sur un nombre restreint de sites à grosse capacité.L'usine du groupe sud-coréen SK Hynix, à Wuxi (est de la Chine) fabrique des DRAM, des mémoires dynamiques à accès aléatoire (DRAM) utilisées dans les ordinateurs, smartphones, tablettes et autres appareils.SK Hynix est le numéro deux mondial de fabrication de ces composants indispensables à la production d'objets technologiques et qui servent à stocker les données. Il indique avoir une part de marché mondiale de 30% et l'usine de Wuxi représente la moitié de sa production. Attirés en Chine par le faible coût du travail, de bonnes infrastructures et des autorités accommodantes, les groupes étrangers ont établi de nombreuses unités de production dans ce pays devenu l'usine du monde.Ces usines géantes permettent des économies d'échelle mais elles font également courir le risque de sérieuses perturbations dans la chaîne de production si l'une d'elle doit s'arrêter. Un incendie ou une grève dans un seul de ces ateliers gigantesques a alors des répercussions sur toute la production mondiale de l'objet.Hynix, qui compte parmi ses clients le sud-coréen Samsung et l'américain Apple, ne dispose que d'un seul autre lieu de production de ses mémoires DRAM, en Corée du Sud.L'usine de Wuxi a repris partiellement ses activités trois jours après l'incendie du 4 septembre, provoqué peut-être par une fuite de gaz. "Il est encore trop tôt pour donner une estimation des dégâts et pour prédire la pleine reprise des opérations", a déclaré à l'AFP un porte-parole du site.Selon les analystes, un tel événement peut faire monter les prix et retarder les livraisons des produits finis."Comme les livraisons de smartphones sont actuellement intensives (...), les (puces mémoire) sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant