La production de cacao mondiale diminue, pays par pays

le
0

Le premier producteur mondial, la Côte d'Ivoire, a revu ses prévisions de production de cacao à la baisse, autour de 1,35 million de tonnes, explique l'ICCO.

La Côte d'Ivoire avait produit 1,5 million de tonnes l'an passé, a rappelé mercredi 9 mai à Abidjan l'Organisation internationale du cacao.

Cinq mois de sécheresse et de vent ont affecté la pousse des fèves, et le produit était rare jusqu'ici, souvent inférieur en taille aux attentes des acheteurs internationaux. La récolte principale (d'octobre à mars) a été décevante pour les planteurs, et la petite récolte (avril-septembre)  a du retard.

Au Ghana en revanche, le retard de production serait moindre qu'annoncé ces jours derniers par le Cocobod, l'autorité régulatrice du commerce du cacao. Le Ghana parviendrait à 970.000 tonnes sur l'ensemble de la saison 2011-2012.

La production nigériane attendue diminue, à 450.000 tonnes, comme celle du Cameroun, à 200.000 tonnes.

Globalement, la production mondiale serait en retrait de 71.000 tonnes par rapport à la demande mondiale estimée, alors qu'elle était l'an dernier excédentaire.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant