La prise d'otages en Algérie se termine dans le sang

le
0
VIDÉO - Sept otages sont morts durant le dernier assaut de l'armée algérienne qui a mis fin à quatre jours d'une prise d'otages spectaculaire. Celle-ci reste entourée d'une grande part de mystère.

La prise d'otages sur le complexe gazier près d'In Amenas en Algérie est terminée. Difficile toutefois de savoir comment s'est exactement déroulé l'ultime assaut de l'armée algérienne contre les ravisseurs du site. Sept otages y ont perdu la vie. Selon les informations données par la télévision algérienne, ils ont été «exécutés» par leurs ravisseurs en représailles, quand ceux-ci ont compris que la fin était proche. L'identité de ces personnes est encore inconnue. Le groupe de ravisseurs avaient affirmé vendredi toujours détenir entre ses mains trois Belges, deux Américains un Japonais et un Britannique. Cette information n'a pas été confirmée par la Belgique. Toujours selon la télévision algérienne, onze ravisseurs ont également péri lors de l'assaut final. Pour L...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant