La principale suspecte d'un meurtre relâchée pour vice de procédure

le
0
Maud Tellier, 30 ans, soupçonnée d'avoir tué en 2007 son voisin, a été remise en liberté après un oubli du juge d'instruction. Ce dernier a en effet omis de renouveler sa détention provisoire.

Nouveau rebondissement dans l'affaire du meurtre sans cadavre des Vosges. Maud Tellier, 30 ans, principale suspecte de ce crime commis en 2007, a été remise en liberté mardi en raison d'un vice de procédure. Le juge d'instruction a en effet omis de renouveler sa détention provisoire.

La jeune femme avait été incarcérée il y a trois ans, après s'être spontanément livrée avec son compagnon, Olivier Benoît, à la gendarmerie de Senones (Vosges). Face aux enquêteurs, elle avait reconnu avoir tué leur voisin, Robert Pichon, âgé de 61 ans. Son compagnon avait rapporté avoir brûlé le corps. Le couple avait alors été mis en examen pour «meurtre» et placé en détention provisoire.

Libérée un an plus tard, elle avait fini, tout comme son compagnon, par se retrouver une nouvelle fois en prison en juin dernier en ne respectant pas les conditions de sa libération provisoire. Maud Tellier et Olivier Benoît s'étaient en effet revus alors que la procédure le leur interd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant