La prime pour l'emploi

le
0

La prime pour l'emploi est calculée selon les revenus d'activités. Elle est une aide accordée par l'État pour le retour à l'emploi, attribuée sur conditions de revenus et selon son foyer fiscal.

La prime pour l'emploi : le principe

Cette prime est une aide pour le retour à l'emploi prévue par l'État. Elle est établie selon les revenus d'activité, c'est-à-dire les salaires, bénéfices industriels, commerciaux et agricoles, les revenus de remplacement, prestations sociales ou encore minima sociaux tels que l'allocation parents isolés.

Les revenus du patrimoine n'entrent pas en compte pour cette prime, qui est attribuée aux personnes dotées de revenus modestes et ayant exercé une activité professionnelle en 2012.

Trois conditions d'accession

Tout d'abord, la prime pour l'emploi est accordée si la personne fait partie d'un foyer fiscal dont le revenu fiscal ne dépasse pas 16 251 ? pour les personnes seules, 32 498 ? pour les couples mariés ou ayant contracté un Pacs.

Un membre du foyer fiscal, au minimum, doit avoir une activité professionnelle salariée, à temps plein ou à temps partiel. Enfin, le montant des revenus d'activité de la personne pouvant bénéficier de la prime pour l'emploi doit être de 3743 ? au minimum et inférieur à 17 451 ? pour une personne seule, et à 26 572 ? pour une personne mariée ou liée par un Pacs.

Quel versement ?

L'avis d'imposition précise le montant de la prime pour l'emploi. En cas de personne imposable, la prime est déduite de l'impôt. Si elle n'est pas imposable, elle recevra un chèque du montant prévu pour la prime.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant