La presse veut faire payer les moteurs de recherche

le
0
INTERVIEW - Les éditeurs ont adressé au gouvernement un projet de loi. Ils plaident pour un rééquilibrage des relations entre la presse et la technologie.

Nathalie Collin, présidente de l'Association de la presse d'information politique et générale, Francis Morel, le vice-président, et Marc Feuillée, le président du Syndicat de la presse quotidienne nationale, plaident pour un rééquilibrage des relations entre la presse et la technologie.

LE FIGARO. - Les éditeurs de presse présentent un projet de loi visant à faire payer les moteurs de recherche pour l'utilisation de leurs contenus. Pourquoi?

Nathalie COLLIN. - Nous travaillons sur ce projet depuis le printemps, après avoir constaté l'échec des discussions entamées depuis trois ans avec Google. Aujourd'hui, tous les éditeurs de presse quotidienne, magazine ou purement Internet sont rassemblés derrière ce projet qui a été soumis à la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, la ministre déléguée au Numérique, Fleur Pellerin et au premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Ce projet de loi est simple à mettre en œuvre et il est équ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant