La presse allemande tombe de haut

le
0

Outre-Rhin la presse n’est pas tendre avec le capitaine de la Mannschaft, Bastian Schweinsteiger. Auteur d’une main dans la surface, le milieu de terrain a permis à la France d’ouvrir le score et a précipité l’élimination de son équipe.

Après avoir dans un premier temps chambré l’équipe de France en titrant notamment « Adieu les Bleus ! » jeudi, la presse allemande est tombée de haut ce vendredi. Battue par l’équipe de France, la Mannschaft a déçu. « Adieu le rêve de titre », titre Bild en Une de son site Internet. Dans sa version papier, le tabloïd opte pour un « Weini ! » en gros caractères, soit un jeu de mot entre le verbe « weinen » (pleurer) et le surnom de Bastian Schweinsteiger (Schweini). « Le 0-2 contre l’hôte français à Marseille est la défaite la plus amère depuis bien longtemps. Parce que nous étions meilleurs au début et nous aurions mérité d’être en finale dimanche à Paris. Mais la main de notre capitaine a tout changé », détaille Bild dans ses pages.

Schweinsteiger coupable désigné

Le joueur de Manchester United n’est pas épargné par la presse outre-Rhin ce vendredi. Sa main ne passe pas. Le Berliner Zeitung la juge « déconcertante », le Frankfuter Zietung « inutile » et Die Welt « idiote ». « Mais on reste champion du monde pendant encore deux ans ! », n’oublie pas de rappeler le Berliner Zeitung. En 2018, en Russie, l’Allemagne devra justement prouver que la défaite face à la France n’était qu’un accident et que la Mannschaft est toujours en vie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant