La présidente sud-coréenne Park propose d'abandonner le pouvoir

le
0
    SEOUL, 29 novembre (Reuters) - La présidente sud-coréenne 
Park Geun-hye, éclaboussée par un scandale de corruption, a 
demandé mardi au Parlement de trouver un moyen pour la démettre 
de ses fonctions, lui laissant le soin de fixer la date de son 
départ. 
     "Je vais laisser au Parlement tout ce qui concerne mon 
futur et notamment la réduction de mon mandat", a-t-elle annoncé 
dans un discours télévisé. 
    Après l'inculpation d'une de ses proches amies pour abus de 
pouvoir, la présidente est plus impopulaire que jamais et les 
appels à sa démission se sont accumulés dans les dernières 
semaines.  
 
 (Ju-min Park et Jack Kim; Julie Carriat pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant