La présidente sud-coréenne n'ira pas à Moscou le 9 mai

le
0

SEOUL, 13 avril (Reuters) - La présidente sud-coréenne Park Geun-hye n'assistera pas aux cérémonies organisées le 9 mai à Moscou pour le 70e anniversaire de l'armistice de 1945, mais enverra un représentant, a-t-on appris de source gouvernementale à Séoul. L'événement lui offrait une rare occasion de rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, dont les autorités russes ont confirmé la présence. Il s'agira de son premier déplacement à l'étranger depuis qu'il a succédé à son père Kim Jong Il, décédé en 2011. "La présidente n'ira pas", a annoncé sans plus de précisions un membre de son administration ayant requis l'anonymat. Le ministère des Affaires étrangères avait annoncé ce week-end qu'un de ses conseillers, par ailleurs membre de la commission parlementaire des Affaires étrangères, se rendrait à Moscou pour l'occasion. (Jack Kim, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant