La présence de Tata en France ravit Montebourg

le
0
Le ministre du Redressement productif a salué l'attractivité du territoire national, qui conduit le géant indien Tata Consultancy Services à reprendre Alti, une société française d'informatique.

«C'est un grand privilège et un grand honneur d'annoncer le bouclage de notre transaction pour le rachat d'Alti en présence d'Arnaud Montebourg. C'est une étape très importante pour notre croissance en France et en Europe», a indiqué Natarajan Chandrasekaran, le patron du géant indien Tata Consultancy Services (TCS), qui emploie plus de 276.000 salariés dans le monde pour un chiffre d'affaires annuel de 11,6 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros). Mais en Europe, et en France en particulier, le groupe indien des services informatiques est relativement petit.

Avant l'acquisition d'Alti SA, annoncée en avril pour 75 millions d'euros, le géant indien ne comptait que 200 salariés dans sa filiale française, dont 120 Indiens, malgré une implantation dans l'Hexago...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant