La première journée de DSK en résidence surveillée

le
0
L'ancien patron du FMI s'est installlé vendredi soir dans un appartement situé à Broadway, non loin du site de Ground Zero. Il devrait en partir dans quelques jours pour un autre où il bénéficiera d'un peu de mouvement.

Dominique Strauss-Kahn n'est plus en prison mais personne ne l'a vu depuis qu'il a été annoncé qu'il avait quitté Rikers Island. La police a tout de même confirmé qu'il avait passé sa première nuit de «liberté» dans le confort d'un immeuble cossu situé 71 Broadway, au sud de Manhattan tout près du site de Ground Zero. Il y est arrivé discrètement vendredi vers 17h30, heure locale, échappant aux hordes de journalistes qui l'attendaient à quelques centaines de mètres de là. Une libération qui est vécue avec effroi par la jeune femme guinéenne qui accuse l'ex-patron du FMI, selon son avocat Jeff Shapiro.

DSK loge dans un appartement de fonction de la société de surveillance Stroz Friedberg, chargée de d'organiser sa mise en résidence surveillée. Pour l'heure, il ne peut absolument pas en sortir. C'est dans ce même appartement que la société loge temporairement des personnes à surveiller ou à protéger, comme des informateurs, des mafieux repentis ou des accu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant