La préfecture de Paris prend un arrêté anti-"Nuit debout"

le
0
La Place de la République à Paris le 16 avril 2016.
La Place de la République à Paris le 16 avril 2016.

La préfecture de police de Paris durcit le ton au lendemain de nouveaux incidents place de la République à Paris, occupée par le mouvement Nuit debout. L'institution a pris, lundi 2 mai, un arrêté pour « limiter davantage la durée des activités liées à ce rassemblement », selon un communiqué.

Les « activités liées ou générées par le rassemblement Nuit debout, notamment la diffusion de musiques et de bruits par tous les moyens sonores », ainsi que « les cortèges constitués à partir de la place de la République » sont ainsi interdits dans la nuit de lundi à mardi entre 22 heures et 7 heures. L'occupation de la place est normalement autorisée jusqu'à minuit ou 1 heure, selon les jours. « Les objets susceptibles de constituer une arme » ou pouvant « servir de projectile », ainsi que la consommation et la vente de boissons alcoolisées sont également interdites de lundi à mardi entre 17 heures et 7 heures du matin.

« Les forces de l'ordre ont évacué les lieux »

Dimanche dans la soirée, le rassemblement des « deboutistes » a été interrompu après des incidents impliquant des casseurs signalés auparavant lors du défilé du 1er Mai. Après de premiers affrontements qui ont commencé vers 22 heures, la préfecture de police a demandé, vers 22 h 30, à Nuit debout de procéder à la dispersion du rassemblement. Vers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant