La préfecture de Paris interdit aux syndicats de manifester jeudi

le
1
    PARIS, 22 juin (Reuters) - La préfecture de police a annoncé 
mercredi matin l'interdiction de la manifestation de jeudi à 
Paris à l'appel de syndicats opposés au projet de loi sur le 
Code du travail en raison de difficultés à assurer sa sécurité. 
    Les sept syndicats, réunis autour de la CGT et de Force 
ouvrière (FO), souhaitaient à l'origine organiser une 
manifestation entre les places de la Bastille et de la Nation 
mais la préfecture préférait un rassemblement statique. 
    Devant le refus des centrales syndicales, des tractations se 
sont engagées mais, selon la préfecture, elles ont échoué.     
    "Ces discussions n'ont (...) pas conduit à l'émergence d'un 
accord sur cette proposition de conciliation, les représentants 
des syndicats refusant catégoriquement la tenue d'un 
rassemblement statique et formulant ensuite des propositions 
alternatives", peut-on lire dans un communiqué de la préfecture. 
    "Après examen attentif, ces propositions alternatives ne 
permettent en aucune façon de répondre à la nécessaire sécurité 
des personnes et des biens", lit-on également. 
    L'arrêté d'interdiction doit être pris dans la journée de 
mercredi, précise la préfecture. 
 
 (Simon Carraud, édité par Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xk8r il y a 6 mois

    bien vu !