La Poste tient au courrier le samedi

le
0
INFOGRAPHIE - Philippe Wahl, le PDG prépare un plan stratégique pour «reconstruire le modèle» de l'entreprise publique.

Avec l'effondrement des volumes de courrier, le sol semble s'ouvrir sous les pieds de La Poste. Les comptes de l'entreprise commencent d'ailleurs à s'en ressentir douloureusement. Autant dire que le chantier stratégique engagé par le nouveau PDG de l'entreprise publique, Philippe Wahl, est crucial. L'ancien patron de La Banque postale, nommé l'été dernier à la suite de Jean-Paul Bailly, qui en avait fait son dauphin, y met toute son énergie - débordante - et tout son sens tactique.

Il a ainsi organisé ces dernières semaines des «conférences citoyennes», afin de recueillir l'avis des Français sur ce que pourrait être La Poste de demain. Un brain­storming dont les résultats ont été dévoilés jeudi, en présence d'Arnaud Montebourg, le ministre de tutelle du groupe.

Question emblématique de ce vaste débat: faut-il continuer à distri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant