La Poste se met à la livraison de colis le dimanche : la CGT et SUD s'insurgent

le , mis à jour à 18:16
5
La Poste se met à la livraison de colis le dimanche : la CGT et SUD s'insurgent
La Poste se met à la livraison de colis le dimanche : la CGT et SUD s'insurgent

Les syndicats CGT et SUD dénoncent mercredi la décision «unilatérale» du groupe La Poste qui veut mettre en place des livraisons de colis le dimanche par le biais de sa filiale Chronopost, et le recours massif à la sous-traitance pourvoyeuse d'«emplois précaires».

«Le président de Chronopost, filiale du groupe La Poste, vient d'annoncer unilatéralement la décision d'ouvrir la livraison des colis et les agences Chronopost le dimanche», explique la CGT dans un communiqué, en précisant que cette décision a été annoncée «au Comité d'entreprise puis à tous les salariés via l'intranet de l'entreprise le mercredi 6 septembre». En «remettant en cause le principe du repos dominical», ce projet «constituerait, s'il devait voir le jour, un bouleversement profond pour l'entreprise comme pour ses salariés» ainsi que pour les «organisations du travail et la qualité du service rendu, tout comme la répartition des jours travaillés dans la semaine», estime le premier syndicat des postiers.

 

L'inspection du travail saisie

«Plutôt que de vouloir imposer le travail du dimanche, le groupe La Poste et les entreprises qui le composent devraient se donner les moyens d'assurer une distribution des colis quotidienne et de qualité du lundi au samedi à des tarifs abordables en tout point du territoire, afin de répondre aux attentes de la population», poursuit la CGT. Pour le syndicat, cela «passe par des créations d'emplois stables et qualifiés et la transformation de tous les emplois précaires en CDI temps plein».

La CGT annonce avoir «saisi l'inspection du travail pour contraindre Chronopost à respecter ses obligations», car les instances représentatives du personnel «n'ont pas été consultées». De son côté, SUD PTT, qui confirme cette information, dit «réprouver» le projet de «livraisons dominicales». Le syndicat dénonce le recours, à travers cette pratique, «à la sous-traitance», qui «maintient ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 5 mois

    Heureusement même les recommandés avec AR commencent à voir le jour sur le net......la Poste est morte par son incapacité, sa nullité et.....son inutilité.

  • frk987 il y a 5 mois

    Et si la Poste commençait par savoir acheminer une lettre, même ça elle en est incapable. Le mail remplace la lettre et au diable cette boutique qui ne sert plus à RIEN. Dans 10 ans on parlera de la défunte poste, les temps préhistoriques où il fallait une quinzaine de jours pour voir un malheureux courrier parcourir 2 km pour la modique somme de 1 euro. UN SCANDALE cette boutique.

  • M5441845 il y a 5 mois

    De toute façon, il n'y a plus de courrier postal, les colis sont aussi bien livré par des sociétés privées, la banque postale pourrait être une banque privée comme les autres c'est a dire que en dehors de la lettre recommandée la poste ne sert plus a rien ni le dimanche ni en semaine. Et encore un email est souvent beaucoup plus sûr qu'une lettre recommandée... Dans 20 ans l'institution "la poste" aura disparu et il y aura bien peu de gens qui pleureront...

  • M4841131 il y a 5 mois

    la CGT et SUD s'insurgent--------------toujours les mêmes fai--né--ants

  • M4841131 il y a 5 mois

    la CGT et SUD s'insurgent--------------