La Poste a changé et elle entend bien le faire savoir

le
3
La Poste a changé et elle entend bien le faire savoir
La Poste a changé et elle entend bien le faire savoir

Si Internet tue à petit feu notre bon vieux courrier papier, la Poste, dont c'est le premier métier, n'a pas l'intention de se laisser faire. Conformément à son plan stratégique « la Poste 2020 : Conquérir l'avenir », présenté en janvier dernier par son président Philippe Wahl, elle a fait le pari de se réinventer et de se diversifier. Pari tenu, se félicite aujourd'hui Nathalie Collin, directrice générale adjointe et directrice de la communication du groupe : « La Poste est devenue une entreprise moderne, innovante qui a su développer des services utiles et performants pour les particuliers comme pour les entreprises. » Reste, poursuit-elle, que, si les « Français ont déjà pu constater les progrès réalisés dans les bureaux de poste partout en France, nos nouveaux produits demeurent encore parfois méconnus du grand public ».

Faire connaître les produits et les services au grand public

Face à ce déficit d'image, la Poste, qui jouit pourtant d'un taux de notoriété et de confiance qui flirte avec les 100 %, a décidé de frapper fort en s'offrant une campagne de communication ambitieuse et originale dont la signature est « Plus proche. Plus performante. Une nouvelle idée de la Poste. » Réalisée par Havas Paris et BETC (deux agences du groupe Havas), cette campagne de publicité entend « nourrir l'image de marque de la Poste », insiste Nathalie Collin. « Elle vise à soutenir le développement de sa dynamique commerciale en mettant en scène des produits et services encore trop peu utilisés par les particuliers et les entreprises. » Selon Christophe Coffre, président chargé de la création d'Havas Paris, il était important d'insister « sur la proximité et la confiance, l'innovation et la performance ainsi que la connivence qui caractérisent parfaitement l'entreprise très moderne qu'est devenue la Poste ».

Une campagne pour les particuliers et les entreprises

 

Lancée le 5 octobre dernier, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 13 oct 2014 à 18:23

    Téléphone et mails ont remplacé la poste, son utilité, pour les quelques vx c.. qui n'ont pas internet, ils le savent bien...mais on fait comme si c'était une mauvaise passe. Quant à livrer le journal local au fin fond de la campagne, si ça plait aux contribuables de payer pour cette ineptie....

  • frk987 le lundi 13 oct 2014 à 18:20

    Entreprise hors du temps, le courrier disparaît tous les jours...La distribution à domicile, c'est fini, faudra la faillite de l'Etat pour qu'ils comprennent.

  • aerosp le lundi 13 oct 2014 à 14:39

    Et bla bla bla, et bla bla bla.... Il faut lire très loin avant de connaître ce qui a changé, mais pas le temps.