La popularité de Merkel au zénith en Allemagne

le
0
Décomplexés, les Allemands souhaitent exercer un leadership démocratique pour le grand bien, pensent-ils, de leurs voisins européens.

Correspondant à Berlin

Les Grecs n'hésitent pas à la dépeindre sous les traits d'un officier SS. Certains médias britanniques la montrent en robot façon Terminator prête à liquider la monnaie unique. Ses prises de position intransigeantes dans la crise de la zone euro ont valu à Angela Merkel d'être décriée partout en Europe. Sauf en Allemagne. Jeudi, le quotidien allemand Bild dressait une statue à la gloire de sa chancelière «dure comme de la pierre»... accompagnée de la mention «aussi longtemps que je vivrai», une allusion à son refus des eurobonds. Sa popularité est au zénith en Allemagne, car Merkel défend l'Europe que veulent les Allemands: une union plus germanique.

Début 2010, Angela Merkel avait dû renoncer à l'une des principales promesses électorales de sa coalition de centre droit, face à une véritable levée de boucliers dans l'opinion: baisser les impôts! Depuis, la chancelière et son ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, ne cesse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant