La popularité de l'exécutif en baisse après Florange

le
12
BAISSE DE LA POPULARITÉ DU COUPLE EXÉCUTIF SELON LE BAROMÈTRE IFOP/JDD
BAISSE DE LA POPULARITÉ DU COUPLE EXÉCUTIF SELON LE BAROMÈTRE IFOP/JDD

PARIS (Reuters) - La cote de popularité de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault est en baisse, le président de la République et surtout son Premier ministre pâtissant auprès des couches populaires de l'accord conclu avec Lakshmi Mittal au sujet du site sidérurgique de Florange, rapporte le Journal du Dimanche.

Selon le baromètre Ifop/JDD, la cote de François Hollande baisse de quatre points à 37% et celle de Jean-Marc Ayrault chute de huit points à 35%. Le Premier ministre devient ainsi plus impopulaire que le chef de l'Etat pour la première fois depuis le retour au pouvoir de la gauche en mai dernier.

Les deux hommes perdent notamment du terrain auprès des sympathisants de gauche, y compris du Parti socialiste, souligne le JDD, qui voit dans cette chute "une preuve supplémentaire du scepticisme laissé par l'accord conclu avec Mittal et qui ne passe pas chez les syndicalistes lorrains et auprès des couches populaires".

Jean-Marc Ayrault perd ainsi 17 points auprès des sympathisants du Front de gauche, 11 auprès des écologistes et même huit auprès des socialistes.

"L'affaire Florange ajoutée aux hausses d'impôts et à l'angoisse sociale liée à la crise au chômage, ça commence à faire lourd", déclare Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, cité par le JDD. "Tout se passe comme si l'accord ArcelorMittal avait exacerbé un agacement à gauche par rapport à la méthode Hollande jugée trop hésitante, trop floue par les Français qu'on a interrogés."

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcouplet le dimanche 16 déc 2012 à 12:51

    Ils sen vont quand ?

  • EuropeGa le dimanche 16 déc 2012 à 12:15

    Les mensonges les plus fréquemment entendus : "Florange n'est pas rentable" Archi FAUX : les repreneurs existent car l'acier produit est de très bonne qualité. Autre mensonge : "Cela nous aurait coûté 1 milliard" FAUX : si l'on tient compte de ce qu'apporte le repreneur et les investissements de l'Europe, tout au plus 400.000 Millions. Encore un autre mensonge : "Hollande n'a pas eu peur" : Archi FAUX aussi. Tout le monde le sait maintenant.

  • patr.fav le dimanche 16 déc 2012 à 12:02

    ceux sont des pro européens donc baiser les français !!!!

  • 300CH le dimanche 16 déc 2012 à 11:57

    Cherche a sauver se qui n'est pas vivable (florange four datant)et + il n'y aura pas de licenciement, ils vont (650) être tous reclassés dans d'autres unités, faite comme sarko abandonné Gondrange avec reclassement des ouvriers sur d'autres sites et c plutôt occupé de se qui est vivable "L'usine de lingerie féminine Lejaby d'Yssingeaux, la fermeture était programmée, reprise par un sous-traitant de luxe LVMH dont le PDG Bernard Arnault", Mr les sbires faite de même avec Petroplus, PhotoWatt, etc

  • .jpeg le dimanche 16 déc 2012 à 11:48

    1/4 !!! C'est oublier un peu vite le 1/4 supplémentaires d'anti sarkosiste primaire et les quelques % ayant suivi bêtement les consignes de votes clientélistes.

  • 300CH le dimanche 16 déc 2012 à 11:40

    ah bon!! depuis le temps (depuis Aout 2012 et avant) le compteur est bloqué dans les 30% il se foute de nous ou quoi?? avec toute cette baisse il devrait être depuis belle lurette à -30% dans les abysses, mdr

  • EuropeGa le dimanche 16 déc 2012 à 11:37

    L'exécutif français a plié parce qu'il a peur. Il a peur du système financier dont fait partie MITTAL, car n'oublions pas que c'est Golman-Sachs qui tire les ficelles derrière puisque Mittal est endetté jusqu'au cou. En spectatrice l'Allemagne s'amuse et se félicite d'avoir affaibli les pays du sud, dont la France, par une gestion de l'euro "fort".

  • knbskin le dimanche 16 déc 2012 à 11:20

    ASS et RSA sont eux-mêmes profondément et scandaleusement excluants, angelob7, comme le SMIC. Le clochard restera clochard, car il n'arrivera jamais à faire les démarches pour toucher le RSA ... La femme de 58 ans restera au chômedu parce que le travail non-qualifié (le SMIC) est trop cher et que les licenciements sont trop difficiles, et ainsi de suite. Savoir si on vit ou non avec 467 € par mois N'EST PAS le problème ...

  • xDamx le dimanche 16 déc 2012 à 10:30

    @frk987 – Oui en effet. Mais pourquoi les autres électeurs ne sont-ils pas aller voter s'ils savaient ce qu'on allait avoir ?

  • frk987 le dimanche 16 déc 2012 à 10:14

    La "majorité" ayant voté pour ces c.. c'est 1 electeur incrit sur 4, effectivement avec un tel score on est investi d'un vrai pouvoir divin !!!!