La Pologne veut faire payer son géant du cuivre

le
0

(Commodesk) Le gouvernement polonais souhaite augmenter le montant du dividende proposé par la compagnie KGHM, détenue à 31% par l'Etat. La compagnie a proposé mardi 29 mai de distribuer 3,4 milliards de zloty (776.000 euros), soit 3,87 euros par action. En 2011, KGHM a réalisé un bénéfice net de 2,6 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros.

Mais le ministère du Trésor, cité par la presse locale, aurait réclamé 1,1 milliard d'euros. Le gouvernement entend augmenter la contribution au budget national de la première entreprise du pays, quelques mois après avoir adopté une taxe sur l'extraction de cuivre. Essentiellement payée par KGHM, celle-ci devrait rapporter 400.000 euros par an.

KGHM, basé à Lubin (ouest de la Pologne) et coté à Londres, est le neuvième producteur mondial de cuivre. Les trois principales mines du groupe sont situées en Pologne.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant