La Pologne veut deux producteurs d'énergie au lieu de quatre-sces

le
0

VARSOVIE, 14 janvier (Reuters) - La Pologne envisage de répartir ses quatre principaux producteurs d'électricité en deux groupes suffisamment forts pour rivaliser avec les mastodontes européens du secteur et soutenir l'industrie du charbon, ont déclaré à Reuters deux sources du marché. Le ministère du Trésor travaille sur un plan de fusion entre, d'une part, le géant PGE PGE.WA et son concurrent local plus petit Energa ENGP.WA , et d'autre part, le groupe Tauron TPE.WA , numéro deux du secteur en Pologne, et Enea ENAE.WA , ont précisé les sources. Les quatre entités combinées sont valorisées plus de 60 milliards de zlotys (14,08 milliards d'euros). Si la fusion était menée à son terme, les deux nouveaux ensembles auraient l'assise financière pour réaliser les investissements nécessaires afin de rivaliser notamment avec le géant tchèque de l'énergie CEZ CEZP.PR , très présent en Europe centrale. "Pour le moment, ce sont des projets internes au ministère", a déclaré une source ayant connaissance du dossier. PGE et Enea ont refusé tout commentaire tandis qu'Energa et Tauron n'étaient pas joignables. (Agnieszka Barteczko, Anna Koper et Adrian Krajewski; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux