La Pologne veut "clarifier" ses réformes auprès de l'UE

le
0
    VARSOVIE, 5 janvier (Reuters) - La Pologne a invité le 
représentant de la Commission européenne à Varsovie à se rendre 
au ministère des Affaires étrangères pour discuter des 
inquiétudes exprimées par l'exécutif bruxellois au sujet d'un 
projet de réforme des médias publics par le nouveau gouvernement 
conservateur.  
    Cette "visite de courtoisie" vise à clarifier les 
spéculations dans les médias, a déclaré mardi à la chaîne TVN24 
le ministre des Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, et 
"les déclarations obscures et étranges de certains commissaires 
européens qui commencent à juger la Pologne à partir 
d'informations de presse". 
    Il a dit espérer que cette rencontre aurait lieu vendredi.  
    Le commissaire européen à l'Economie et à la Société 
numériques, Günther Öttinger, va demander à l'Union européenne 
de lancer une procédure de surveillance de la Pologne à propos 
de ce projet de loi autorisant le ministère du Trésor à nommer 
et révoquer les directeurs de la radio et de la télévision 
publiques. 
    Cette procédure en trois étapes est un mécanisme adopté en 
2014 qui vise à protéger les valeurs communes de l'Union car il 
juge que ce texte est contraire à ces valeurs. Elle a été créée 
en raison des inquiétudes concernant l'indépendance de la 
justice en Hongrie et en Roumanie. 
    Première étape de ce processus, un "débat politique" sur le 
respect de l'état de droit en Pologne aura lieu le 13 janvier.  
 
 (Wiktor Szary; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant