La Pologne remontée après la gaffe d'Obama sur les camps

le
0
Le président américain a provoqué la colère des Polonais en parlant mardi d'un «camp polonais de la mort». Le pays exige des excuses.

«Camp polonais de la mort». C'est l'expression à éviter à tout prix en Pologne. Mal briefé par son équipe, Barack Obama a commis la gaffe mardi lors d'une cérémonie à la Maison-Blanche en hommage posthume à Jan Karski. Cet ancien officier polonais avait fourni aux Occidentaux les premiers témoignages sur la politique d'extermination des Juifs par les nazis.

«Avant un voyage au travers des lignes ennemies, des résistants lui avaient raconté que les Juifs avaient été tués en masse, ils l'ont introduit en cachette dans le ghetto de Varsovie et dans un camp polonais de la mort pour qu'il voie lui-même ce qu'il en était», a déclaré le président américain.

Cette déclaration a provoqué l'ire de la Pologne. Depuis des années, le gouvernement observe d'une manière très sourcilleuse les descriptions faites par la presse internationale des anciens camps de concentration dits «polonais», soulignant que ce terme - même s'il est utilisé simplement comme une indicatio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant