La Pologne a reçu une demande d'extradition de Roman Polanski

le
1

(Précisions, source, avocat) VARSOVIE, 7 janvier (Reuters) - La Pologne a reçu une demande d'extradition du cinéaste franco-polonais Roman Polanski vers les Etats-Unis, où court toujours une plainte pour agression sexuelle déposée contre lui en 1977, a déclaré mercredi le bureau du procureur général. Le cinéaste de 81 ans, né en Pologne et qui vit en France, se trouve actuellement à Cracovie où il prévoit de tourner un film. Fin décembre, la justice américaine a rejeté une motion déposée par ses avocats en vue de classer l'affaire. ID:nL6N0U81UE Accusé d'avoir eu un rapport sexuel avec une adolescente de 13 ans, Samantha Geimer, Roman Polanski avait plaidé coupable en 1977. Il avait passé 42 jours en prison puis avait été libéré sous caution. En 1978, il avait fui les Etats-Unis avant l'audience qui devait fixer sa peine, craignant que le juge ne lui inflige une peine plus lourde. En 2009, il a été arrêté à Zurich en vertu du mandat d'arrêt lancé contre lui plus de trente ans auparavant et placé en résidence surveillée. Il a recouvré la liberté en 2010, les autorités suisses ayant décidé de ne pas l'extrader vers les Etats-Unis. Mateusz Martyniuk, porte-parole du bureau du procureur général à Varsovie, a précisé que la demande d'extradition déposée par le parquet de Los Angeles serait transmise au procureur de Cracovie. "Les procureurs voudront convoquer Polanski pour l'interroger", a-t-il dit. En octobre dernier, le cinéaste avait été entendu par le parquet de Cracovie dans le cadre de cette affaire. Les procureurs avaient alors estimé qu'il n'y avait aucune raison de l'arrêter et avaient dit attendre une demande officielle d'extradition avant toute nouvelle initiative. "A notre avis, il ne s'est rien produit de nouveau depuis octobre qui puisse justifier un changement d'attitude du parquet", a déclaré mercredi à Reuters l'un des avocats polonais de Roman Polanski, Jerzy Stachowicz. (Marcin Goclowski et Wiktor Szary; Jean-Stéphane Brosse, Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • duine le mercredi 7 jan 2015 à 14:42

    quand est ce que la justice va finir de s'occuper de ce viol eur